Jerome Kaino, une légende qui tire sa révérence

Une légende tire sa révérence

     C’est officiel, nous venons d’apprendre que le troisième ligne néo-zélandais Jerome Kaino prendra sa retraite à la fin de la saison. L’international All Blacks aura marqué de son empreinte la planète rugby, tant par ses charges dévastatrices que par ses placages de sécateurs. Combattant acharné et monstre physique, l’exécuteur comme on le surnomme tire donc sa révérence, à 37 ans.

   Aussi grand par la taille (1m96) que par le talent, il aura passé 16 ans au niveau professionnel. Débutant sa carrière en 2004 sous le maillot des Auckland Blues, son club de coeur avec qui il passera la majorité de sa carrière.
Il fait aujourd’hui le bonheur du Stade Toulousain, avec qui il a remporté le TOP 14 l’an passé.

Que dire enfin du palmarès impressionnant de ce joueur

  Que dire enfin du palmarès impressionnant de ce joueur, comptant 75 sélection avec la Nouvelle Zélande où il inscrira 12 essais. Il a également remporté par deux fois la coupe du monde (2011/2015) et le Tri Nations  (2008/2010) ainsi que le Four Nations (2014/2018).

Jerome Kaino portant la Coupe du Monde de Rugby

Mais ce joueur est avant tout un grand homme, partageant les valeurs de notre beau sport. Comme un symbole, il à reçu  l’an passé le « Prix du Fair-Play » pour avoir laissé Julien Marchand soulever le bouclier de Brennus alors qu’il portait le brassard de capitaine ce jour là… RESPECT

Découvrez à l’occasion le meilleur de sa carrière :

Suivez le collectif "L'hymne" à l'origine de cet article

Rugby’O’Top et Top Rugby soucieux d’aider les prochaines générations de journalistes rugbystiques, nous offrons la possibilité à de jeunes futurs journalistes de profiter de notre communauté pour gagner en expérience.

Laisser un commentaire