Un rugbyman anglais atteint du COVID-19 affirme avoir trouvé un remède contre le virus

Testé positif au coronavirus il y a plus de deux semaines, un rugbyman anglais dit s’être débarrassé du virus d’une manière bien surprenante. Il confirme en effet avoir ressenti de conséquentes améliorations de son état après avoir bu un verre de whisky, deux jours de suite. C’est très sérieux, et il l’explique scientifiquement. 

 
La membrane du virus est un corps gras, donc hydrophobe. Et cette même partie hydrophobe des tensioactifs contenus dans l’alcool s’accroche à la membrane du virus au moment de l’ingestion et de la digestion. Cette rencontre entraîne la rupture du corps gras qu’est la membrane. Sans cette dernière, le virus perd son efficacité et donc ses effets néfastes sur le corps.
« Ces améliorations se sont avérées non seulement sur moi, mais aussi sur ma femme et un ami, touchés par le virus en même temps que moi », affirme-t’il à nos confrères anglais.
 
Bien que surprenante, voilà donc une nouvelle, qui donne espoir et de nouveaux horizons dans la lutte contre le coronavirus. L’alcool est bien sûr à consommer avec modération.

Découvrez le meilleur de Dan Carter :

N’oubliez pas de vérifier la véracité des informations que vous assimilez, notamment en fonction du jour, période ou contexte dans lequel on est 😉

Source : Rugby’O’Top

Laisser un commentaire

RESTEZ Au COURANT !

Inscrivez-vous à notre newsletter afin d’être tenu au courant des bons plans, jeu-concours et autres surprises !