World Rugby admet une ERREUR CRUCIALE lors de la finale de la Coupe du Monde

Selon les médias néo-zélandais, World Rugby a reconnu en privé que l’essai d’Aaron Smith en finale de la Coupe du Monde 2023.

@rugbyotop Ian Foster mécontent de l’utilisation de la TMO doit bouillir chez lui après la sortie de cette histoire ! Que pensez-vous de l’utilisation de la TMO ? (Au passage je donne mon avis sur l’arbitrage de cette coupe du monde dans ma dernière vidéo YouTube, à retrouver le lien dans ma bio ????) ⚠️ Abonnez-vous pour plus de vidéos Rugby ⚠️ #rwc2023 #allblacks #springboks ♬ Epic News – DM Production

Deux semaines après la finale de la Coupe du monde de rugby 2023, la polémique ne cesse de grandir. Selon le magazine néo-zélandais Stuff, World Rugby a admis aux All Blacks que l’essai d’Aaron Smith en finale n’aurait pas dû être annulé, même s’ils ne voulaient pas le faire publiquement.

Il est probable que Steve Hansen éclate de colère en apprenant cette affaire. L’ancien entraîneur a dénoncé l’utilisation excessive de l’arbitrage vidéo et peut se consoler en se disant qu’il avait peut-être raison dans cette affaire. World Rugby aurait reconnu avoir commis une grave erreur d’arbitrage lors du match final.

Il est rare que l’instance dirigeante du rugby mondial désavoue publiquement les arbitres. On se souvient notamment de la polémique autour de la fin du quart de finale Écosse contre Australie 2015, qui avait malheureusement permis aux Wallabies de s’imposer grâce à une erreur de jugement de Craig Joubert.

Pour l’heure, World Rugby n’a pas souhaité commenter publiquement la finale de la Coupe du monde de rugby 2023 et l’essai refusé d’Aaron Smith. Bien que les All Blacks aient insisté pour que la prestation de l’arbitre de la finale soit jugée.

Selon Stuff, l’admission de l’erreur commise par Wayne Barnes et son arbitre vidéo Tom Foley se serait déroulée en privé, World Rugby refusant de donner plus de suites à l’affaire. 

Pour être clair, quand Ardie Savea a récupéré le ballon, il y a eu un en-avant qui a conduit par la suite à l’essai du demi de mêlée des All Blacks quelques minutes plus tard. Et c’est suite à cette faute que l’arbitre vidéo Tom Foley a décidé d’annuler l’essai.

Le problème est que, selon les règles régissant l’utilisation de la TMO, Tom Foley n’avait pas le droit de revenir à l’action. L’intervention est limitée à 2 temps de jeu avant l’essai et là, on était à 4 temps.

Reste désormais à décider ce qui est le plus important à respecter : les règles du jeu de l’en-avant ou les règles régissant le rôle de l’arbitre vidéo…


Découvrez au passage ma dernière vidéo où je fais le bilan de cette coupe du monde (et où j’aborde le sujet de l’arbitrage)

Source : Actu Rugby

1 réflexion au sujet de « World Rugby admet une ERREUR CRUCIALE lors de la finale de la Coupe du Monde »

Laisser un commentaire